Lanière de Massage Bambou et Loofah

12,00 €

Hydrea London

La fibre du loofah est idéale pour exfolier la peau en douceur.

La lanière en bambou et loofah est idéale pour se laver, se masser et s’exfolier le dos, les cuisses et le ventre. Un moment de détente pour une peau propre, lisse et ferme.

Quantité
Disponible

  • Paiement sécurisé Paiement sécurisé
  • livraison offerte en France métropolitaine dès 60 € livraison offerte en France métropolitaine dès 60 €

COMPOSITION

Tissu Bambou : 60% bambou - 40% cotton

Loofah

CONSEIL D'UTILISATION

Sous la douche ou dans le bain avec ou sans produit, utiliser la face en bambou pour se laver et effectuer un massage doux et la face en loofah pour un massage exfoliant et tonifiant.

Le bambou est une fibre naturelle qui donne un tissu doux comme la soie, léger mais très absorbant et solide. Le  loofah est une plante naturelle à utiliser comme exfoliant doux  végétal.  Ses propriétés permettent de nettoyer l’épiderme  en profondeur,  d’éliminer  les cellules mortes  et d’affiner  le grain de la peau.  Le massage permet de stimuler l’épiderme, de détoxifier et de régénérer les cellules tout en se relaxant. 

Rincer la lanière après chaque utilisation et laisser sécher naturellement.  

Selon le type de peau, la lanière peut être utilisée tous les jours ou seulement 1 à 2 fois par semaine.

EN SAVOIR +

Les bambous sont des plantes appartenant à la famille des Poaceae.  Ils sont caractérisés par des tiges formées d'un chaume creux lignifié. Une opération permet de changer les pousses robustes en un tissu soyeux. Le bambou est prisé car c’est une fibre textile qui provient d’une source naturelle renouvelable qui pousse très rapidement. Cette fibre est appréciée pour son extrême douceur et sa capacité hautement absorbante qui, mélangée à du coton, permet de réaliser des textiles aérés, indéformables et peu froissables.

Le Loofah est une plante grimpante. Cultivée pour les soins de la peau depuis les temps anciens, elle fait  partie de la même famille que les courges, concombres, melons ou encore calebasses. Les fruits du Loofah Aegyptica sont cultivés pour être consommés comme légumes et pour être utilisés comme éponges. Les fruits  utilisés comme éponge sont nettoyés et séchés. Il ne reste alors que les fibres sèches qui à l’état humide deviennent flexibles et se ramollissent pour êtres utilisées comme exfoliant doux végétal et naturel.

LAN400